• Biographie EdL

    Conteur - auteur/interprète

    Emmanuel de Lattre est un conteur qui donne un souffle nouveau à d'anciennes histoires. Que celles-ci soient issues de lointaines traditions ou recueillies de nos jours auprès d'anciens, il apporte à ces récits un caractère à la fois fort et sensible, ce qui les rend étonnamment vivants.

    Artiste complet et inclassable (acteur, percussionniste, danseur, clown, écrivain), sa parole voyage d'une scansion parfaitement métrisée à un slam libre et percutant, avec une audace et une poésiequi émerveillent et étonnent un public de plus en plus large.

    Jouant avec brio et générosité des sons et des sens des mots, il met sa parole au service de ces histoires qui relient notre expérience intime du quotidien aux racines de notre humanité. Il arrive à marier, tant dans le fond que par la forme, la tradition et la modernité avec une simplicité qui confine à l'évidence.

    Il vise le coeur des choses et touche celui du public.

    Cet artiste du 'mentir vrai' 
    a affiné sa langue et son oreille tant au sein de familles de griots d'Afrique, qu'aux sources de la tradition indienne et aux racines de notre culture occidentale.

    Formateur et pédagogue, il continue toujours de raconter auprès de très jeunes enfants en halte-garderie et à des adultes en prison.

    Après avoir conté une cantate de Martinu avec l'ensemble Aposiopée à l'Opéra Bastille(fév.07),

    Après avoir écrit et interprété une histoire contemporaine de l'amour courtois avec la Cie Zefiro Torna (musiques moyenâgeuse et électronique, tournée belge de 2005 à 2007 avec les Jeunesses Musicales Flamandes), Après avoir mis en scène Kaïdara pour Aimée de La Salle (récit initiatique peul transmis par Amadou Hampâté-Bâ, en tournée dans le réseau des Jeunesses Musicales Françaises), rapproché mythologie et récits de vie (MédUSé, avec Audrey Castagné au violoncelle et percussions), exploré le temps qui passe (Pour l'Instant avec Hervé Minet au buzuki et Alain Hérard à la contrebasse) :

    'Ce qui continue toujours à me passionner, voire à me fasciner, c'est que d'aussi anciennes histoires soient toujours d'actualité, et qu'elles intéressent tout aussi bien des enfants de 8 ans, des adultes de 35 ou de 75 ans, érudites ou non. Moi-même, je les redécouvre à chaque fois. A chaque narration, je découvre et comprends un élément que je n'avais pas vu pendant ces années de travail ! Il y a vraiment quelque chose de mystérieux et d'essentiel... Et finalement, je crois que je préfère ne pas bien comprendre ce mystère pour continuer à le faire vivre, à y prendre plaisir et à le partager. Bref à le mettre à la question à chaque fois que je raconte pour savoir ce qu'il a à direde nouveau cette fois-ci.'

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :